Danse de vie

Pippo Delbono compose un spectacle fantasmé inspiré par le combat d’un homme contre le sida.

Les baladins, qui vont de place en place, deviennent vite sédentaires quand le succès est là. Pas l'Italien Pippo Delbono, qui parcourait l'Italie et l'Amérique du Sud avant de nous stupéfier un soir, à l'invitation d'un lointain festival d'Avignon. Depuis, il présente régulièrement ses spectacles en France mais va et vient, avec sa troupe d'acteurs différents, qu'il a parfois constituée avec des gens rencontrés dans ses errances. Pour son nouveau spectacle, Questo buio feroce (Cette obscurité féroce) ,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le bac des uns et le bac des autres

Culture
par ,

 lire   partager

Articles récents