En Mauritanie, la société civile monte au front

Dans le cadre du Forum social décentralisé, des associations mauritaniennes ont débattu de la perspective de tenir un jour à Nouakchott un Forum maghrébin, en toute indépendance. Reportage, Patrick Piro.

Les boubous blancs ou bleus investissent la salle aux néons blafards. On ajuste des turbans. Les femmes aux voiles colorés occupent plutôt les travées de droite, mais la mixité règne. Les corps se meuvent dans d'incessants jeux de drapés. Les premiers débats démarrent avec deux heures de retard : jour de grande prière, le vendredi est à nouveau chômé ­ la Mauritanie, république islamique, a rejoint depuis trois semaines le régime du « week-end musulman », après trois ans d'interruption. Une centaine de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.