Ils ont signé l'appel du CNR

Lundi, 103 députés et sénateurs de gauche avaient signé l'appel du Comité national pour un référendum, manifestant ainsi leur accord avec la principale affirmation du texte : « Les députés et les sénateurs ont le pouvoir d'imposer le référendum, en votant contre [la] révision de notre Constitution » en Congrès à Versailles. Parmi eux, 58 parlementaires socialistes, 2 députés apparentés et 2 sénateurs Verts (sur 5) rattachés au groupe socialiste au Sénat, ainsi que 2 des 3 députés Verts : Martine Billard…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents