Un décret peu équitable ?

Le décret encadrant la mise en place de la Commission nationale du commerce équitable est en cours de refonte. Artisans du monde veille au grain, craignant que ce texte n’exclue les systèmes de garantie participatifs.

Le nouveau cabinet ministériel a souhaité rendre la Commission nationale du commerce équitable (CNCE) la plus efficace possible » , explique Marie-Christine Roger, de la Direction de l'artisanat, du commerce, des services et des professions libérales (DACSPL). Pas de panique, donc... La décision de réviser le décret du 15 mai 2007 encadrant la mise en place de cette Commission serait purement technique et imposée par les changements de gouvernement. « Nous voulons consulter à nouveau les acteurs du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.