Boycott or not ?

Selon une tradition quasi indifférente à la conjoncture politique, la flamme olympique a donc été rallumée lundi à Olympie, entamant le long périple qui doit la conduire au mois d'août à Pékin. Et qu'importe la répression du régime chinois contre les Tibétains! Selon le gouvernement tibétain en exil à Dharamsala (Inde), ce sont pourtant 130personnes qui ont été tuées au cours des dernières semaines. Lundi, le président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge, a estimé qu'il ne voyait pas se…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents