Graines de discorde

Comment le groupe industriel Monsanto s’est imposé au monde politique et économique.

Ça débute comme ça. Deux jardiniers du dimanche s'apprêtent à désherber leur carré de potager. Ils lisent les étiquettes de deux bidons de Roundup. L'une plus ou moins ancienne, l'autre plus récente. Sur la première est écrit « désherbant biodégradable ». Sur la seconde, aucune indication. C'est le même produit. À cela près qu'il y a eu une petite rectification. « Fais gaffe qu'on n'en reçoit pas dans la figure ! », dit l'un quand son complice remplit son pulvérisateur. En guise de pendant, un fermier de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents