Pour une raison littéraire

Professeur au Collège de France, Jacques Bouveresse observe en philosophe la littérature et le travail des romanciers. Il propose, dans un ouvrage passionnant qui vient de paraître, une véritable « philosophie du roman ».

Lors d'un débat intitulé « Conformismes et résistance », tenu en octobre 1996 entre Pierre Bourdieu et Jacques Bouveresse, ce dernier acquiesçait à la présentation par le sociologue de leurs positions et de leurs analyses communes à propos du champ intellectuel français et ajoutait : « Nous avons été amenés, à maintes reprises, à confronter de manière plus ou moins informelle nos points de vue respectifs sur le monde philosophique en particulier, le monde intellectuel en général et les moeurs…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents