« Un journal et un club »

Dernier né de la presse en ligne, MediaPart a ouvert
le dernier jour des municipales. Entretien avec l’un de ses fondateurs, Edwy Plenel, qui fait le pari du payant.

Jean-Claude Renard  • 20 mars 2008 abonné·es

Vous créez aujourd'hui MediaPart sur la toile. Pourquoi un journal en ligne maintenant ?

Edwy Plenel : Pour deux raisons. L'une répond à une urgence démocratique, l'autre veut relever le défi d'une révolution technologique industrielle. Pour l'urgence démocratique, tout le monde voit la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 3 minutes