Le pays du soupçon

À Kuala Lumpur, une milice gouvernementale traque les clandestins. Accablant reportage.

Jean-Claude Renard  • 8 mai 2008 abonné·es

Chaque bout du monde possède son poids d’inhumanités. De saloperies, d’infamies aussi. Dans ce cadre, Kuala Lumpur n’est pas mal. Surtout pour les immigrés, les réfugiés et les demandeurs d’asile. Au quotidien, ils subissent la chasse orchestrée par les « Rela ». Une solide

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 3 minutes