Questions d’avenir

Le troisième Colloque international sur le commerce équitable a permis aux spécialistes de débattre des contradictions mises en évidence par la croissance du secteur, et de s’interroger sur les réponses possibles à la crise alimentaire.

Philippe Chibani-Jacquot  • 5 juin 2008 abonné·es

Dynamisantes, voire «dynamitantes», les interventions d’ouverture du 3e Colloque international sur le commerce équitable [^2] se tenaient loin du consensus promotionnel de la Quinzaine du commerce équitable(2). Tandis que Daryll Reed, économiste canadien de la York University, posait la question de «la légitimation des corps de certification du commerce équitable» , Benoît Daviron, économiste au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), a

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes