Al-Qaïda, Staline et la neurasthénie

Nous avons sélectionné six spectacles enthousiasmants à l’affiche du festival « off ». Des classiques, comme « les Justes » de Camus ou des textes de Calaferte, mais aussi des créations contemporaines.

Product Auteur d’un Shopping and Fucking assez shocking, Mark Ranvenhill est l’un des écrivains les plus cogneurs de la scène anglaise. Sa pièce Product atteint la virulence qu’ont certaines œuvres de l’Américain David Mamet. Elle met face à face un scénariste-producteur et une star. Le producteur conte à la star le scénario dont il aimerait lui confier le rôle principal, une histoire d’actrice qui tombe amoureuse d’un Arabe, lequel pourrait être affilié à Al-Qaïda. Fou de son script, il le détaille en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.