Le cas italien

Olivier Doubre  • 11 septembre 2008 abonné·es

L’Italie, en matière de privatisations, en particulier de la Poste, est largement « en avance » sur la France. Le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute