Lettres et le néant

Pour « purifier » le pays, le Troisième Reich commence par les livres. Un documentaire sur les autodafés nazis.

Jean-Claude Renard  • 23 octobre 2008 abonné·es

C’est l’une des promesses d’Hitler quand il accède au pouvoir : purifier le pays. Et commencer par les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 1 minute