Un cauchemar d’écolo

Les constructeurs ont beau nous assurer de leur nouvelle fibre « verte », le Mondial de l’automobile met surtout en avant des modèles très polluants. Visite affligée…

Appareils photo et portables crépitent, et les caméras de tout calibre n’en ratent pas une : les petits (rares) ou les grands modèles, les rouges, les noires, les grises, les bicolores élégamment siglées, aux lignes toujours ­superbes. Je parle bien sûr des hôtesses du Salon – pardon du Mondial – de l’automobile, dont le modèle de base n’a pas vraiment changé depuis des années, si j’en crois mes confrères habitués des lieux et venus gratuitement en mototaxi. Une seule nouveauté : parmi ces beautés aux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.