Une épargne de résistance

Guillaume Légaut, directeur de Finansol, montre en quoi certains produits financiers solidaires échappent à la crise.

Pour la première fois, Finansol demande aux citoyens d’interpeller leur banquier pour renforcer l’offre de produits solidaires [[ Campagne d’envoi de cartes postales sur .]]. La crise financière a t-elle été le déclencheur ? Guillaume Légaut : Cette crise a justifié l’orientation que nous avions prise auparavant. Jusqu’à présent, nous avions une démarche fondée sur les valeurs de la finance solidaire, une sorte d’autopromotion. La Semaine de l’épargne solidaire [[ Une Semaine de l’épargne solidaire a été…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents