La France à la traîne

Claude-Marie Vadrot  • 13 novembre 2008 abonné·es

Probablement parce qu’elle n’est guère encouragée par la majorité politique, qui prête plus souvent une oreille attentive à la FNSEA qu’à la Confédération paysanne, la culture bio progresse péniblement en France, les aides étant

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 2 minutes