10,5 milliards d’euros

10,5 milliards d’euros, c’est le premier versement que vont recevoir six banques françaises (dont le Crédit agricole) pour leur recapitalisation. La Commission européenne a fini par autoriser le plan de recapitalisation des banques qui vise à « stabiliser les marchés financiers, rétablir la confiance et permettre aux banques d’augmenter leurs prêts à l’économie réelle », selon un communiqué de la Commission. Cette socialisation des pertes coûtera 21 milliards d’euros. De vagues engagements éthiques sur la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.