Crise d’angoisse pour les intermittents

Les négociations sur le régime général de l’assurance-chômage ravivent les inquiétudes des intermittents du spectacle. Ceux-ci redoutent la suppression de leur régime spécifique d’indemnisation.

Pauline Graulle  • 24 décembre 2008 abonné·es

Chômeurs, saisonniers, intermittents du spectacle… Deux milliers de précaires sont venus manifester, mardi 16 décembre, devant un cordon de CRS posté rue Bosquet, dans le VIIe arrondissement à Paris. Ce scénario s’est répété le 23 décembre à quelques encablures du siège du Medef, théâtre de la dernière séance des négociations entre patronat et syndicats relatives à la convention Unedic 2009-2011 sur

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes