Les nouvelles couleurs du PSE

Les socialistes européens ont adopté lundi à Madrid leur Manifeste pour les élections européennes de 2009. On peine à voir quel « nouveau modèle face au libéralisme » pourrait en sortir.

Michel Soudais  • 4 décembre 2008 abonné·es

L'orange a supplanté le rouge pâle. C’est sur un fond de scène à la couleur des démocrates que les socialistes européens sont entrés en campagne, lundi, à Madrid. Leur parti, le Parti des socialistes européens (PSE), y a adopté son « Manifesto » en présence de tous les chefs de gouvernement et de parti de cette famille politique. Du démocrate italien Walter Veltroni à Franz Müntefering, nouveau président d’un SPD qui préfère s’allier avec la CDU plutôt

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 5 minutes