Un congrès très tendu

Les « communistes unitaires » et d’anciens proches de Robert Hue déplorent le peu d’évolution de leur parti et dénoncent l’exclusion des cercles dirigeants qui les menace.

Lire aussi : *Les Verts gagnent du temps* Le 34e Congrès du PCF s’ouvre ce jeudi dans un climat qui n’a rien d’apaisé. Entre ceux qui accusent Marie-George Buffet et ses proches d’opérer une « purge » et ceux qui leur reprochent de « liquider » le communisme, les débats promettent d’être agités dans le quartier d’affaires de La Défense (Hauts-de-Seine). Même l’Humanité relève que la préparation de ce congrès « a donné lieu à quelques excès de langage » et que « le renouvellement de sa direction collective…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.