Mélenchon tend la main au NPA

Le congrès du Parti de gauche a lancé un appel à toutes les forces susceptibles de participer au « front de gauche pour changer d’Europe », et tout particulièrement au parti d’Olivier Besancenot.

Michel Soudais  • 5 février 2009 abonné·es

L’appel est amical. Mais pas exempt de gravité. À cinq jours de l’ouverture du congrès du NPA, Jean-Luc Mélenchon a tenté une dernière fois de convaincre Olivier Besancenot et ses amis de rejoindre le « front de gauche pour changer d’Europe » . « Nous vous tendons la main sans condition, sans préalable. Ne la rejetez pas » , a

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes