Colonies : un passé bien présent

La pensée coloniale s’est propagée en France à travers l’enseignement et la culture.

Olivier Doubre  • 19 mars 2009 abonné·es

Olivier Le Cour Grandmaison poursuit son exploration des sources et des méfaits du colonialisme français. Après son ouvrage Coloniser, exterminer, charge au vitriol parue en 2005 (Fayard) qui analysait les effets de l’arrivée des troupes françaises puis des colons, principalement

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 3 minutes