Flagrant délit d’embabouchure

Donc : Siné, poursuivi pour « incitation à la haine raciale », a été relaxé par le tribunal correctionnel de Lyon. ¡Muy bien! Bravo ! Clapclapclapclapclapclapclap ! (Applaudissements nourris.) C’est, pour de bon, une excellente nouvelle. (Surtout si on se rappelle que Philippe Val, directeur de Charlie Hebdo , n’a cessé de jurer, pour mieux justifier son renvoi, que jamais Siné ne pourrait gagner un tel procès : tant de pérenne clairvoyance force l’admiration.) Dommage collatéral : le magistrat qui l’a…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents