Vers un mouvement européen ?

Le 28 mars sera l’occasion de mobilisations européennes contre le sommet du G20, mais aussi de revenir sur l’application d’un plan d’urgence social.

Le sommet des vingt pays parmi les plus riches du monde (G20), prévu à ­Londres le 2 avril, sera l’occasion de mobilisations importantes en France sur le thème : « Nous ne paierons pas pour leurs crises. Le 28 mars, imposons nos solutions face au G20. » Grandes absentes de ces mobilisations en France, les principales confédérations syndicales, qui ont pourtant soutenu l’initiative lancée en janvier par le Forum social mondial de Belém. Malgré cela, « un cadre unitaire très large s’est mis en place,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.