La voix de son maître

La perspective de la présidence de Radio France a commencé pour Jean-Luc Hees. Sur fond de rumeurs autour de Philippe Val pour France Inter.

Jean-Claude Renard  • 16 avril 2009 abonné·es
La voix de son maître

À l’occasion de la mise en place de la réforme audiovisuelle publique, avec le pouvoir de nomination et de révocation pour le président de la République, Jean-Luc Hees est donc le premier, choisi par Nicolas Sarkozy, à entamer cette petite course à étapes, d’une audition l’autre, avant d’occuper la tête de peloton. En l’occurrence, la tête de Radio France. Poste à pourvoir à la mi-mai. En guise de prologue, Jean-Luc Hees a été entendu ce mardi 7 avril

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 3 minutes