Orelsan : la polémique

Deux ans pour s’en apercevoir : le rappeur Orelsan a mis en ligne le clip de sa chanson « Sale Pute » il y a deux ans, mais c’est seulement maintenant que deux ministres, Valérie Létard, secrétaire d’État à la Solidarité, et Christine Albanel, ministre de la Culture, ont appelé « à la responsabilité des dirigeants des sites de vidéo en ligne pour qu’ils retirent immédiatement » ladite chanson. Le PS a fait la même demande, et en a rajouté dans la surenchère, exigeant qu’Orelsan soit déprogrammé du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.