La prévention renvoyée de l’école

En dépit d’une trève dûe à la mobilisation du monde de l’éducation, la suppression des Réseaux d’aides spécialisées aux enfants en difficulté est bel et bien programmée.

Erwan Manac'h  • 21 mai 2009 abonné·es
La prévention renvoyée de l’école
© Les enseignants ont mis en [ligne](www.sauvonslesrased.org) une pétition à signer.

Un semblant de trêve : c’est tout ce que la mobilisation du monde de l’éducation a obtenu face au démantèlement forcé des Réseaux d’aides spécialisées aux enfants en difficulté (Rased). En janvier, les 9 000 postes qui devaient être supprimés sur trois ans à partir de l’automne prochain ont été partiellement rétablis, mais ce recul ne freinera pas le ministre de l’Éducation nationale

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 4 minutes