Europe écologie : Que faire de la victoire ?

Le front écologiste a créé la surprise des européennes en talonnant les socialistes. Au-delà de l’urgence environnementale, il a su rassembler autour d’un programme économique et social. Les Verts doivent maintenant travailler à une recomposition à gauche.

Patrick Piro  • 11 juin 2009 abonné·es
Europe écologie : Que faire de la victoire ?

Les écologistes avaient-ils déjà connu une telle ivresse ? Personne pour s’en souvenir en tout cas. Balayé le vieux record des 10,59 % d’Antoine Waechter de 1989, autre époque. À la Bellevilloise, le siège parisien de la soirée électorale, l’émotion a rebondi par paliers bien au-delà de minuit, à mesure que les estimations sorties des urnes, chaque fois plus flatteuses, délivraient leur bonus : le MoDem si loin, le PS si proche, un impensable 16,2 % de moyenne nationale. Et 14 députés

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 5 minutes