Ici

Silence, on souffre à France Télécom La direction du groupe France Télécom « cherche à masquer la réalité des faits » face aux conditions de travail dégradées. Le propos émane de l’Observatoire du stress créé au sein du quatrième opérateur mondial, qui a révélé pas moins d’une vingtaine de suicides et tentatives de suicide en quinze mois dans l’Hexagone. Le même Observatoire a aussi constaté une succession de démissions de médecins du travail, dont certains ont fait état d’un développement du stress et de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents