La décroissance veut se faire connaître

Le Parti pour la décroissance et le Mouvement des objecteurs de croissance veulent profiter de la campagne électorale pour être visibles à la télévision et communiquer sur leurs idées.

Patrick Piro  • 4 juin 2009 abonné·es

Le Parti pour la décroissance (PPLD) et le Mouvement des objecteurs de croissance (MOC) voulaient s’ouvrir la porte de la campagne officielle audiovisuelle : objectif

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 2 minutes