L’amour en double

« Dans le noir… »,
de Georges Ghika, montre une femme spectatrice de sa propre histoire, filmée par son ex-amant. Un troublant jeu de miroirs.

Gilles Costaz  • 24 septembre 2009 abonné·es

Le théâtre de l’Orme est l’un des plus discrets de Paris. Au Pré-Saint-Gervais, il n’a pas pignon sur rue puisqu’il faut entrer dans une cour d’immeuble et descendre sous la chape de bitume. Les caves transformées en théâtre – cet Orme dirigé par Laurent

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 3 minutes