Le Soleil se lève à Kaboul

Le théâtre Aftaab,
créé à Kaboul par Ariane Mnouchkine, présente à Paris un « Tartuffe »
et « Ce jour-là », centré sur des événements contemporains.

Le théâtre Aftaab de Kaboul arrive à Paris. Aftaab, en dari, l’une des langues des Afghans, veut dire soleil. Cette compagnie du Soleil a été créée là-bas en 2004 par le Soleil de la cartoucherie de Vincennes ; Ariane Mnouchkine l’a fondée avec une partie de son équipe, lui a trouvé les moyens d’exister (ils viennent du Soleil français, de l’ambassade de France, de la mairie de Paris et d’Agnès B) et a développé une collaboration entre les acteurs afghans et des metteurs en scène occidentaux et orientaux.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.