1989 : quand l’Est rêvait d’Amérique

Voici vingt ans, le mur de Berlin s’effondrait. Au-delà de la RDA, un autre pays, autrement plus ­puissant, vacillait : l’URSS. De Berlin à Moscou, Claude-Marie Vadrot a vécu ces heures intenses. Souvenirs…

Nous sommes le 10 novembre 1989, en milieu d’après-midi. Des interrogations commencent à s’élever sur les bas-côtés de l’autoroute de Magdebourg, qui mène de l’Allemagne de l’Ouest à Berlin, à travers l’Allemagne de l’Est. Une route le long de laquelle, quelques jours plus tôt, il était encore interdit de s’arrêter. Le ruban de béton charrie un flot impressionnant de Trabant crachotantes. Partant pour Moscou à travers les Allemagnes, la Tchécoslovaquie, la Lituanie, la Pologne et l’actuelle Biélorussie, je…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents