La citoyenneté pour de vrai !

Pour demeurer crédibles,
les conférences de citoyens doivent éviter l’écueil
de la professionnalisation.

Partout et dans tous les domaines fleurissent des débats publics et appels à la citoyenneté. Devant cette multiplication de formules dont les appellations recouvrent des procédures bien différentes, nous avions proposé un modèle législatif pour encadrer les « conférences de citoyens » et les instituer comme mode particulier de participation de la population aux décisions publiques [[« Les citoyens au pouvoir », Libération, 26 novembre 2007, voir ].]. Schématiquement, la procédure, que nous avions renommée…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents