L’Ademe y croit

Politis  • 22 octobre 2009
Partager :

Efficacité énergétique douteuse, émissions de CO2… On pensait plié le bilan des agrocarburants. L’Ademe vient de lui redonner des couleurs grâce à une synthèse édulcorée d’un rapport peu favorable demandé après le Grenelle, déplore le Réseau action-climat (RAC). L’Ademe omet ainsi de considérer les nouvelles mises en culture destinées aux agrocarburants, à l’impact désastreux dans plusieurs pays du Sud. De plus, s’insurge France nature environnement, l’Ademe vient d’attribuer 30 millions d’euros à des industriels, dont 7 à Total, pour la production d’agrocarburants « de 2e génération », déclarés meilleurs que les actuels, sans garantie.

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don