Témoignages de survie

Une enquête parmi des homosexuels des cités
et le récit de l’un d’eux mettent au jour leur isolement extrême et les violences qu’ils subissent.

Olivier Doubre  • 22 octobre 2009 abonné·es

La formule pourrait sans doute résumer le propos des deux récents ouvrages qui viennent aujourd’hui dénoncer l’insupportable réalité de la vie des gays et des lesbiennes dans les cités françaises en 2009 : « Pour vivre heureux, vivons cachés ! » On aurait pourtant cru qu’une telle formule appartenait au passé, alors qu’on vient de fêter les dix ans du Pacs et son succès auprès des couples hétéros et homosexuels, et que chaque année la Gay Pride parisienne rassemble près d’un demi-million de personnes dans les rues de la capitale. Or, à la lecture de l’enquête de Franck

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 6 minutes