La gauche multiple

2010 n’est pas 2004. La gauche va en ordre dispersé à la rencontre des électeurs.
Une gauche multiple a succédé à la défunte gauche plurielle.
Faute d’accord national, l’autre gauche se présente dans des configurations variées.

Michel Soudais  • 18 février 2010 abonné·es
La gauche multiple

En mars 2004, la gauche dite « de gouvernement » se présentait unie au premier tour dans une majorité de régions. Le 14 mars prochain, c’est en ordre dispersé qu’elle va à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes