À quelques exceptions près…

La gauche et les écologistes se présenteront unis au deuxième tour des régionales, excepté en Bretagne, en Picardie et dans le Limousin.

Michel Soudais  • 18 mars 2010 abonné·es

Après un lundi de négociations à l’issue confuse, le PS, les Verts et le Front de Gauche étaient mardi en passe de parvenir à un accord général en vue d’une fusion de leurs listes pour le deuxième tour des régionales, à quelques régions près, pour confirmer l’élan du 14 mars. Les négociations dans les régions ont été suivies de près à Paris, où les trois secrétaires

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Deuxième tour : et maintenant le KO ?
Temps de lecture : 4 minutes