Autre gauche : l’unité paie

La stabilité du Front de gauche et le recul du NPA par rapport aux européennes est un signe du désir d’union de l’autre gauche des électeurs.

Michel Soudais  • 18 mars 2010 abonné·es

Entre le NPA et le Front de gauche se jouait à l’occasion de ces régionales la seconde manche d’un match entamé avec les européennes. À savoir quelle doit être la stratégie de l’autre gauche.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Deuxième tour : et maintenant le KO ?
Temps de lecture : 2 minutes