La lutte comme discipline féminine

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, nous avons choisi de mettre
en avant trois personnalités combatives et opiniâtres (Madeleine Hersent, Claire Brisset et Marie Moinard), engagées pour un monde plus juste.

Madeleine Hersent, funambule solidaire Au mot « entraide » , elle associe « égalité » . Pour elle, la « richesse » est « celle des savoirs, des expériences et des êtres ». Dites « éthique » , elle répond : « morale » . En précisant « politique ». Madeleine Hersent appartient au milieu de l’économie sociale et solidaire. Dans son bureau, le désordre apparent est maîtrisé : piles de livres et de dossiers, coupures de journaux, cartes postales, gravures, poèmes. Femme de conviction, pugnace et persévérante,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents