L’UMP 19 points sous la gauche !

Face à une gauche à son plus haut niveau depuis 1981, la droite réalise sont plus mauvais score depuis les débuts de la Ve République. La « majorité » présidentielle est minoritaire.

Michel Soudais  • 25 mars 2010 abonné·es

D’un dimanche l’autre… Au second tour des élections régionales, les électeurs ont confirmé et même amplifié leur sanction du sarkozysme en donnant à la gauche une victoire sans appel face à la droite. L’UMP ne gérait que deux régions, l’Alsace et la Corse, elle conserve la première et gagne en ­outre-mer La Réunion et la Guyane, mais ce ­solde positif masque difficilement son piètre score : 35,37 %. Une contre-performance qui ­constitue un record sous la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Le sarkozysme en crise
Temps de lecture : 5 minutes