La vie, matière fuyante

Dans « Ciseaux, papier, caillou », l’Australien Daniel Keene montre comment se désagrège l’univers d’un tailleur
de pierre frappé
par le chômage.

Gilles Costaz  • 20 mai 2010 abonné·es

Jadis, dans la littérature ­d’inspiration socialiste, l’ouvrier était un héros positif. À voir son image, dans un certain théâtre moderne, on pourrait parler, non d’un héros négatif, mais d’un homme en négatif, comme si tout ce qui se passe en lui et qu’il

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 3 minutes