Dossier : Pétrole : pourquoi les accidents vont se muliplier

La traversée d’un siècle

Au neuvième étage d’un bâtiment moderne. Dans l’antichambre, sur le mur de droite, l’encyclopédie complète de l ’Histoire de l’humanité. Une dizaine de volumes. Et, dans le salon, plusieurs sculptures vietnamiennes, des statuettes, un pêle-mêle d’objets, quelques peintures figuratives, une photographie de Pierre Mendès-France, des bibelots. Des souvenirs. Raymond Aubrac reçoit aisément dans son appartement du XIIIe arrondissement de Paris. À pas loin de 96 ans, les souvenirs ne manquent pas. D’autant que…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.