À qui profite la dette publique ?

Thomas Coutrot  • 8 juillet 2010 abonné·es

Georges Pébereau, l’un des «parrains» de la banque française, décrivait il y a quelques années, dans un rapport demandé par le gouvernement, une France étouffée par la dette publique, sacrifiant ses générations futures en s’adonnant à des?dépenses sociales inconsidérées. L’État s’endettant comme un père de famille alcoolique qui boit

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes