Le steward qui ne voulait plus voler

Mimmo a travaillé près de treize ans pour une compagnie aérienne. Dégoûté de cette vie d’hôtels internationaux, il a finalement ouvert une librairie et vend des livres… de voyage.

Olivier Doubre  • 22 juillet 2010 abonné·es

À20 ans, issu d’une famille romaine modeste, Mimmo ne pensait pas devenir steward dans une grande compagnie aérienne. Sans emploi, il passe un jour devant le siège de celle-ci et entre, un peu par hasard, demander un dossier de candidature. Puis il suit les quelques mois de formation destinés aux futurs ­membres du « personnel navigant commercial ». La surprise est pour lui de taille lorsque, trois mois plus

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Voyager sans avion
Temps de lecture : 4 minutes