Les larmes du fantôme

Claire Ruppli propose
une belle transposition d’un livre de Sylvie Germain, « la Pleurante des rues de Prague ».

Gilles Costaz  • 2 septembre 2010 abonné·es
La saison théâtrale démarre dans un grand concert de vedettes et de spectacles fous. Patrick Bruel ici, Bertrand Blier là, une pièce d’une durée de onze heures et demie en un fronton subventionné…
Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes