Cerveau momentanément indisponible

Entre l’adoption de la réforme des retraites au Sénat et le conflit social en cours, les journaux télévisés ont tous affiché le même credo : la démobilisation de l’info.

Jean-Claude Renard  • 4 novembre 2010 abonné·es

Mercredi 27 octobre : tandis que l’Assemblée vote la réforme, Jacques Legros, remplaçant Jean-Pierre Pernaut, en vacances, aux 13 heures de TF 1, ouvre sur les centenaires, « 15 fois plus nombreux en France d’ici à cinquante ans » . Au moment de l’allongement du temps de travail, ce n’est même plus un message subliminal. « Venons-en maintenant à la situation dans les stations services. Une sur 5 est toujours à sec, même si hier 5 raffineries sur 12 ont

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Retraites : la bataille de l'info
Temps de lecture : 4 minutes