« Il faut repenser un service public de l’emploi »

Le sociologue Willy Pelletier* analyse la situation « explosive » à Pôle emploi, où le gouvernement prévoit de supprimer 1 800 postes.

Pauline Graulle  • 18 novembre 2010 abonné·es
« Il faut repenser un service public de l’emploi »
© * Coordinateur de la Fondation Copernic, il a dirigé l’État démantelé avec Laurent Bonelli, La Découverte/Monde diplomatique, 2010.

La semaine dernière, les salariés de Pôle emploi se sont mis massivement en grève (les syndicats ont comptabilisé jusqu’à 50 % de grévistes) pour protester contre la décision du gouvernement de supprimer 1 800 postes en 2011 au titre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP).

Politis : Comment comprendre cette politique aveugle de compression des personnels de Pôle emploi alors même que le chômage touche 9,3 % de la population active française, soit plus d’un million de personnes de plus qu’en 2008,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 6 minutes