Un sommet d’austérité

Le Conseil européen va réviser le traité de Lisbonne pour pérenniser le fonds de stabilisation financière. Le pacte de stabilité est renforcé et un contrôle préalable des budgets nationaux institué.

Michel Soudais  • 4 novembre 2010 abonné·es
Un sommet d’austérité
© Photo : AFP

Toujours plus d’austérité, encore moins de démocratie. Telle est l’orientation qui se dégage du Conseil européen qui s’est tenu à Bruxelles les 28 et 29 octobre. Les négociations au sommet des vingt-sept chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne ont abouti à des décisions qui feront date sur trois

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes