Patience, Abdul

Dans Marianne , ce samedi (et dans l’un de ces recherchéditoriaux qui l’ont rendu fameux dans les rangs de la deuxième gauche, mais pas que), Jacques Julliard, porte-voix des masses, pose « la question que chacun se pose au spectacle de la révolution tunisienne » , et que voici : « L’islam est-il compatible avec la démocratie ? » 1. Jacques Julliard répond qu’ « il faut répondre assurément oui » , mais « à condition » , tout de même, « d’ajouter : oui, mais un islam laïc ou quasi laïc ! » . (Un islam qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents